Lettre aux écoles n°10

samedi 8 décembre 2012
par  p_sud
popularité : 0%

  1. Un point (lien) sur la Loi d’orientation
  2. RASED, lettre aux parlementaires
  3. Violence et littérature, notes de lecture
  4. Désobéisseurs ou lanceurs d’alerte ?
  5. Agenda militant

LOI D’ORIENTATION

La nouvelle loi d’orientation vient d’être dévoilée. Il n’y a pas grand chose de très enthousiasmant...

A lire ici :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2012/12/06122012Article634903748740014686.aspx

RASED

Le collectif national RASED adresse une lettre aux parlementaires.
Le collectif fait part de son inquiétude sur le sort des RASED.
Nous remarquons le silence de la future loi d’orientation sur cette question.

http://www.fname.fr/IMG/pdf/Lettre_Parlementaire_Rased_Nov_2012_def.pdf

VIOLENCE ET LITTÉRATURE

La violence psychologique est en hausse

En occident, la diminution des attaques physiques est comme compensée par l’augmentation de formes de violences plus subtiles.[...]

C’est le titre d’un article dans le magazine Books (http://www.books.fr/magazines/numro-38/) sur les travaux de Marie-France Hirigoyen. Ses études portent sur le couple et l’entreprise, mais comment ne pas s’y intéresser dans le cadre des établissement scolaires.

Peut-on définir la violence psychologique ?

La violence psychologique est constituée de paroles ou de gestes qui ont pour but de déstabiliser ou de blesser l’autre, mais aussi de le soumettre, de le contrôler de façon à conserver une position de supériorité.

On peut s’interroger sur l’absence d’études à ce sujet dans l’éducation nationale ainsi que de formations pour prévenir la violence psychologique que peut générer une relation adulte/enfant.

La personnalisation des apprentissages

C’est le titre du dernier ouvrage de Sylvain Connac chez ESF.

La personnalisation des apprentissages peut être au quotidien un outil efficace d’analyse et une source de réussites relationnelles et pédagogiques. Elle s’intéresse aussi à la gestion des conflits « pour prévenir les guerres ».

Par exemple, l’auteur écrit :

« Par ailleurs, quid de la crédibilité d’enseignants qui, sous prétexte d’impuissance, refusent d’entendre les souffrances exprimées pendant les temps de récréation ou punissent un élève qui a fait usage de la violence pour se défendre d’une autre violence. »

Comment l’élève en construction vit-il ce genre d’injustice ?

Est-ce par un abandon de toute référence à la règle, une souffrance psychologique ou la banalisation de la brimade, injuste, qu’il aura tendance à reproduire ?

La personnalisation ne serait pas un dispositif particulier mais une démarche quotidienne permettant une meilleure prise en compte de l’élève en tant qu’individu. Nous sommes loin du dispositif d’aide personnalisée...

La personnalisation des apprentissages apaiserait en outre les tensions enseignant/élève, qu’il soit enfant ou adolescent.

Il ne faut pas oublier non plus que les adultes peuvent eux aussi être amenés à subir des relations hiérarchiques opprimantes au sein de l’éducation nationale ou dans le monde du travail. Et à les reproduire sur leurs élèves.

DÉSOBEISSEURS OU LANCEURS D’ALERTES ?

Transparence Internationale France est la section française de Transparency International (TI), la principale organisation de la société civile qui se consacre à la transparence et à l’intégrité de la vie publique et économique.
Elle vient de rendre son rapport annuel qui n’est pas folichon pour notre démocratie : 9ème place au niveau européen...
Une des mesures préconisées par Transparence est la protection des lanceurs d’alertes.
Cette protection est effective dans le privé mais pas dans le public.
Un lanceur d’alerte est, dans le cas du public, un fonctionnaire qui a connaissance d’un dysfonctionnement grave (détournements ou gestions douteuses de fonds, instauration d’un fonctionnement délictueux) et qui en informe sa hiérarchie.
Eh bien figurez-vous que ces gens sont, en France, brimés, mis à pied, sanctionnés, déplacés, poussés au silence.

Nous en profitons pour rappeler que des enseignants ont été sanctionnés pour avoir alerté sur les dérives du fichage Base Elève et s’être opposés à son utilisation. Aucun gouvernement, à ce jour, n’a reconnu ces alertes comme fondées, alors que suite à leur mobilisation, des modifications ont été apportées à ce système de fichage.
Les sanctions sont toujours valides...

Il y a encore un long chemin à faire.

http://www.transparency-france.org/index.php

AGENDA MILITANT

Circulaire Valls sur la régularisation des sans-papiers : Beaucoup de bruit pour rien !
Communiqué de l’Union Syndicale Solidaires à lire ici :

http://www.solidaires.org/article42930.html

Merci de transmettre ce mél à tous les personnels de l’école.

Si vous souhaitez recevoir directement notre lettre dans votre boite personnelle, communiquez nous votre e-mail.

Et pensez à offrir une adhésion à Sud-Éducation pour Noël !

SUD-ÉDUCATION 46

sudeducation46@gmail.com

http://www.sudeduc46.org/

Tél. : 06.88.86.14.09

Les déchargés du jeudi


Brèves

31 août - Bulletin d’adhésion 2017-2018

Pour adhérer dès maintenant, cliquer ici pour télécharger le bulletin d’adhésion