Lettre de SUD-ÉDUCATION 46 / n°17

vendredi 8 février 2013
par  p_sud
popularité : 0%

  1. Grève le 12 février.
  2. DGH calamiteuse au collège Masbou à Figeac.
  3. Précarité dans l’EN : les contrats EAP.
  4. Une réflexion sur la refondation : le point de vue de Philippe Meirieu
  5. Tunisie : démocratie en danger.
  6. Mariage pour tous : un peu de poésie.
  7. Agenda militant.

Grève le 12 février : l’appel de l’interfédérale de l’Éducation

Les fédérations FERC CGT, FNECFP FO, SUD ÉDUCATION, CNT, FAEN, réunies le lundi 28 janvier 2013, soutiennent les initiatives qui ont déjà été prises et qui seront prises par les personnels et leurs organisations syndicales.
Elles appellent les personnels à se réunir et à construire la mobilisation par la grève le 12 février 2013

- Pour une amélioration des conditions de travail et de rémunération,
- Pour l’abandon du projet de loi d’orientation sur l’école,
- Pour l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires.

Les fédérations syndicales de l’éducation se retrouveront rapidement après le 12 février pour envisager les suites à donner à cette action.

Collège : une DGH calamiteuse à Masbou !

Vote de la répartition des heures et dotation générale.

C’est l’heure des CA dans les collèges et le changement n’est pas forcément palpable. Les enseignants partant à la retraite ne sont pas remplacés, on propose donc aux collègues d’effectuer toujours plus d’heures supplémentaires.

Celles-ci coûtent moins cher mais elles laissent un goût amer, qui sont ces professeurs qui peuvent ajouter des heures supplémentaires à un travail déjà bien chargé ?

Il est normal qu’un enseignant fasse une activité de soutien en plus de ses heures car celle-ci ne nécessite ni préparation ni correction, mais des heures d’enseignement, ce n’est pas possible.

Chez SUD, nous demandons que les postes soient créés ou maintenus pour des enseignants titulaires et formés.

Le CA du collège Masbou a voté contre la répartition des heures car les départs ne sont pas compensés et les heures sup fleurissent.

Si vous sentez que votre CA peut marquer le coup et que vous ne savez comment faire, vous pouvez nous contacter, nous vous aiderons.

Il faut savoir quand même que le vote du CA n’est jamais respecté puisque si celui-ci vote contre, la répartition proposée par l’administration passe d’office.

Comment cela se passe-t-il chez vous ? faites-nous remonter les infos !

Précarité dans l’EN.

Rien n’est fait pour régler la situation des précaires de l’EN. Bien au contraire, de nouveaux contrats vont être créés, les EAP, ou Emploi d’Avenir Professeur.

Voici ce que stipule le contrat de travail :

« Art. L. 5134-123. - Le contrat de travail associé à une aide à la formation et à l’insertion

professionnelle au titre d’un emploi d’avenir professeur est un

contrat de travail de droit privé

d’une durée d’un an, renouvelable dans la limite d’une durée totale de trente-six mois. »

Ces nouveaux collègues, recrutés pour un an, seront sur un siège éjectable car le renouvellement de leur contrat sera soumis au bon vouloir du chef d’établissement. Un bon moyen de s’assurer de leur docilité.

Ce n’est pas avec ce genre de dispositifs que nous ferons reculer la précarité des jeunes dans ce pays.

Rappelons que les Emplois Jeunes de Jospin, eux, étaient des contrats de 5 ans !

Il est nécessaire, en CA, d’aborder cette question et d’exiger que ces contrats soient directement signés pour trois ans.

L’analyse de Meirieu sur le projet de Refondation : un texte important, porteur d’espoir, mais encore décevant

"Avec le triptyque « refondation / concertation / loi d’orientation », le gouvernement et le ministre de l’Éducation nationale disposaient d’une démarche particulièrement prometteuse pour l’éducation française dans son ensemble et l’école en particulier. Nous sommes nombreux à l’avoir accueillie avec enthousiasme…"

Le texte intégral en PJ ou ici :

http://meirieu.com/nouveautesblocnotes_dernier_01_2013.htm

TUNISIE

Les heurts ont repris après l’assassinat du principal opposant (gauche laïque) au parti islamiste au pouvoir, Chokri Belaïd.

La révolution n’était pas finie, nous n’en doutions pas car là où la religion gouverne, il ne peut y avoir de paix et de liberté pour le peuple.

N’oublions pas les Tunisiens qui nous ont surpris et fait rêver il y a deux ans. La réussite de leur projet politique sera source d’espoir pour le monde.

L’instant poésie du mariage pour tous

cette citation d’un poème du recueil Black Label (1956) de Léon-Gontran Damas (auteur Guyanais) par Mme Taubira dans l’hémicycle lors des débats sur le mariage pour tous :

Nous les gueux

nous les rien

nous les peu

nous les chiens

nous les maigres

nous les Nègres

Qu’attendons-nous

Qu’attendons-nous pour faire les fous

pisser un coup

tout à l’envi

contre la vie

stupide et bête

qui nous est faite ?

Merci Madame de souligner l’apport de la France Noire dans la lutte pour la liberté que nous menons toujours aujourd’hui.

Agenda militant

> Réunion publique avec Gilbert DALGALIAN "Penser l’école, c’est penser l’avenir."
Vendredi 8/02 - 18h30 - Le Lieu Commun, 68 rue Louise Michel, Cahors

> A signer en ligne, une pétition pour le droit de vote de tous les résidents étrangers, dès 2014.

http://droitdevote2014.org/

> Notre Dame Des Landes : une victoire pour les opposants !

La Cour de Cassation vient de rendre un arrêt qui empêche les expropriations à Notre Dame des Landes.
Elles ne pourraient avoir lieu qu’au terme des recours juridiques compliqués.
Cette décision est un revers important pour les promoteurs de l’aéroport.

http://nantes.indymedia.org/article/27074

Merci de transmettre ce mél à tous les personnels de l’école.

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Si vous souhaitez recevoir directement notre lettre dans votre boite personnelle, communiquez nous votre e-mail.

Pensez à votre adhésion !

SUD-ÉDUCATION 46
sudeducation46@gmail.com
http://www.sudeduc46.org/
Tél. : 06.88.86.14.09
Les déchargés du jeudi


Brèves

31 août - Bulletin d’adhésion 2017-2018

Pour adhérer dès maintenant, cliquer ici pour télécharger le bulletin d’adhésion